Accueil

Un livret éducatif sur le ver blanc


Un livret éducatif sur l'histoire de la lutte biologique contre le ver blanc à la Réunion vient de paraître et d'être diffusé au salon de l'agriculture à Paris. Le ver blanc a fait des ravages dans les champs de canne à la Réunion durant les années 80 jusqu'à ce qu'une solution de lutte efficace soit trouvée par Cirad dans les années 90.

C'est en 1987 que Bernard Vercambre, chercheur du Cirad, découvre à Madagascar le champignon entomopathogène Beauveria brongniartti, utilisé désormais à la Réunion contre le ver blanc. Le ver blanc Hoplochelus marginalis, véritable fléau pour la canne à sucre, a été observé pour la première fois à la Réunion en 1981. Il a provoqué d'importantes pertes pour la production cannière durant 20 ans.

Le champignon est d'abord produit de manière artisanale afin de tester son efficacité sur le ver blanc. Un produit biologique, le Betel®, est ensuite mis au point à base de ce champignon et obtient une 1ère autorisation de vente en 1994, après les derniers essais d'homologation. Les premiers effets bénéfiques de cette méthode de lutte se font rapidement ressentir.

Aujourd'hui, le Cirad étudie la persistance dans le sol du champignon, afin d'évaluer l'efficacité de la lutte dans le temps.

Découvrez tous les détails de l'histoire de cette lutte biologique exemplaire dans le livret éducatif "Le ver blanc au paradis vert ou l'histoire d'un bio-envahisseur de la canne à sucre en milieu insulaire". Racontée sous forme d’une enquête scientifique sur un ton écho-policier, cette histoire vécue de 1972 à 2008 constitue l’un des premiers exemples avérés d’une lutte biologique réussie à une échelle insulaire.

Le livret a été imaginé, créé et produit par le Service d’appui à la valorisation de l’information sur la recherche scientifique (Savoirs) du Cirad et fait partie de la collection « Les savoirs partagés ».

Le ver blanc au paradis vert
Bernard Vercambre, Georgette Charbonnier, Michel Launois, Géraldine Laveissière
Cirad
2008

Publiée : 02/03/2008

Cookies de suivi acceptés